Search
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Search in comments
Filter by Custom Post Type


Conseil : les atouts du secteur et les formations pour y accéder

La rédaction
juillet 9, 2020
0
choisir un bachelor

Le marché du conseil et de l’expertise ne connaît pas de crise. C’est une branche en pleine croissance et qui devrait continuer à accroître pendant plusieurs années. Le conseil vous passionne et vous souhaitez faire partie des professionnels...   En savoir plus

Le Top 5 des débouchés professionnels d’un BTS SAM

La rédaction
juillet 7, 2020
0
Une étudiante de BTS SAM

Remplaçant du BTS Assistant Manager – AM lors de la rentrée 2018, le BTS Support à l’Action Managériale – SAM est un diplôme de niveau III reconnu par l’État, dont l’objectif est de former à des fonctions de coordination et d’organisation...   En savoir plus

3 conseils sur la façon de trouver un bachelor qui correspond à votre profil

La rédaction
juin 8, 2018
0
choix de bachelor

Après le baccalauréat, il n’est pas toujours simple de se trouver une formation bachelor qui cadre avec vos attendes. Si pour nous il est également difficile de vous recommander une formation type, nous pouvons toutefois vous aider à passer en revue certains points importants et vous offrir quelques conseils, tout cela dans l’espoir de vous faciliter la vie.

1. Faites le point sur vos connaissances et qualités actuelles

Nous comprenons qu’essayer de comprendre ce que vous aimez et ce à quoi vous êtes bon est, probablement, la chose la plus difficile que vous aurez à faire dans votre vie. Bien sûr, il y a peut-être quelques personnes qui sont nées en sachant ce qu’elles souhaitent être, et d’autres qui ne se soucient pas de l’argent, mais, pour le reste d’entre nous, il vaudrait probablement prendre le temps de mieux réfléchir à vos études. Tout d’abord, vous pouvez considérer et étudier certains des domaines les plus populaires aujourd’hui, comme une formation technico commercial, un parcours en génie civil et construction, relations internationales, communication ou encore en informatique…

Si cela ne fonctionne pas, posez-vous la question de savoir ce que vous faîtes le mieux quand vous êtes avec vos amis, par exemple, ou ce que vous aimez faire de façon générale.

2. Tenir compte des dépenses supplémentaires et de la qualité de vie

La chose que vous pourriez faire est soit de rechercher des frais de scolarité bon marché, soit d’aller directement après les coûts de la vie les plus bas. Ils peuvent paraître comme deux catégories qui ont tendance à se chevaucher, mais ce n’est pas si simple : les diplômes de bachelor en France ne sont jamais gratuits, quelle que soit la ville où vous le préparez. Mais, le coût de la vie et les loyers ne sont pas les mêmes à Paris, Lyon ou Montpellier, par exemple.

3. Demandez autour de vous et écoutez les gens qui sont

...   En savoir plus

Futurs managers, voici comment inspirer le respect au bureau

La rédaction
juin 7, 2018
0
managers au bureau

La plupart des règles relatives à l’étiquette au bureau ont complètement changé au cours de la dernière décennie et comme la technologie évolue plus vite que jamais, il en va de même pour les environnements de bureau traditionnels.

Vous êtes le miroir de vos employés

Dans certaines entreprises, la fonction de manager est accessible directement avec un bachelor ressources humaines. C’est un poste à responsabilité dont la réussite dépend non seulement d’un certain nombre de compétences et de qualités, mais aussi d’une attitude bien soignée. En effet, la façon dont vous agissez influencera directement votre personnel, donc donner l’exemple est le meilleur outil dont vous disposerez pour créer une bonne étiquette de bureau.

1. Soyez ponctuel et attentif au bureau

Si vous n’appréciez pas que vos employés soient en retard, vous devez arriver à l’heure vous-même. Même quelques minutes peuvent donner à votre personnel l’impression qu’il peut le faire aussi. En étant pleinement présent et impliqué dans chaque interaction, les employés sauront que vous avez le pouls et comment ils doivent aussi traiter avec les clients et les uns avec les autres.

2. Evitez les commérages et les critiques publiques

Il en dit plus sur la personne qui partage les ragots que sur les détails. En tant que gestionnaire, restez au-dessus de la mêlée, ne vous impliquez pas et gardez les conversations sensibles aux rencontres individuelles.

3. Communiquez avec classe

Peu importe à quel point vous êtes à l’aise avec votre équipe, utilisez un langage approprié et évitez les blasphèmes. Réfléchissez bien avant d’utiliser l’humour, l’ironie ou le sarcasme et établissez des normes en milieu de travail pour les communications par courriel et par téléphone. Et écoutez, la communication va dans les deux sens.

5. Respectez les temps d’arrêt

Évitez d’aller travailler malade, cela n’affectera pas seulement votre productivité ou pourrait infecter d’autres personnes dans votre bureau, mais aussi donner aux employés l’impression qu’ils ont besoin de travailler lorsqu’ils sont malades. Gardez la communication aux heures de bureau, en démontrant votre propre équilibre travail-vie personnelle, évitez les appels et les courriels tard le soir, à moins qu’il ne s’agisse d’une urgence. Respectez les employés en dehors des heures de travail et ils respecteront votre temps au bureau.

Les raisons de faire un bachelor tourisme en alternance

La rédaction
mars 13, 2018
0
tourisme en alternance

Le bachelor en tourisme est une formation post bac sanctionnée par un diplôme de niveau bac+3 reconnu par l’Etat. Proposé en formation initiale ou en alternance, il vise à former des professionnels dans les métiers en lien avec l’industrie du tourisme. Equivalent à la licence, c’est une formation qui propose généralement des enseignements principalement organisés autour de la notion de la gestion, l’organisation et la communication ainsi que la culture générale et les langues étrangères. En alternance, le cursus donne l’occasion aux étudiants de monter en compétences professionnelles. Le point sur cette voie phare du secteur tourisme…

En quoi consiste l’alternance ?

Proposé en CAP, à l’université ou au sein des grandes écoles, l’alternance est un mode de formation dont le principe est de combiner travail et formation. Cette voie hautement professionnalisante, proposée par de nombreux établissements comme dans le site alternance IMT, est particulièrement faite pour les étudiants intéressés par des cursus focalisés sur les enseignements pratiques dans le but d’allier leur formation en tourisme avec le monde d’emploi.

Bachelor tourisme en alternance, quels avantages ?

Les étudiants suivant un bachelor tourisme en alternance bénéficient de nombreux avantages. En plus de l’enseignement théorique dispensé à l’école, ils sont en mesure d’appliquer concrètement leurs acquis en entreprise. C’est également une occasion de découvrir le secteur du tourisme de plus près, d’acquérir une première expérience professionnelle significative et de booster leur employabilité, dans la mesure où il n’est pas rare de voir les étudiants embauchés par l’établissement d’accueil durant leur formation. Les alternants sont également déjà familiarisés avec le système de travail de l’entreprise et bénéficient d’une rémunération pour les tâches qu’ils effectuent au sein de ces établissements, ce qui leur permet de financer les frais de leur scolarité. C’est aussi l’occasion de se créer un réseau, qu’il convient d’entretenir.

Conseils pour réussir son bachelor tourisme en alternance

Suivant une formation partagée entre cours et mise en pratique au sein de l’entreprise, les alternants doivent faire preuve d’organisation, et apprendre à bien gérer leur temps pour parvenir à remettre tous leurs devoirs à temps mais aussi et bien évidemment réussir leurs examens, sans manquer toutefois à leurs engagements envers leur entreprise accueillante. De même, pour parfaire les connaissances qu’ils ont acquises à l’école, ils ne doivent pas craindre de poser des questions et doivent s’investir de la même manière tant en entreprise qu’à l’école.

Comment choisir un cartable étudiant ?

La rédaction
mars 9, 2018
0
cartable étudiant

Septembre, dernières longues journées passées à flâner sur la plage, c’est l’heure de reprendre les cours et de choisir un cartable adapté qui sera votre compagnon fidèle durant vos années d’études. Voici les critères de choix d’un cartable étudiant !

Choisir un cartable ergonomique

Afin de vous assurer de prendre un modèle ergonomique, le premier critère à vérifier est le poids. Normalement le poids d’un sac vide ne doit pas excéder 1,5kg. Quand il est rempli, il ne doit en aucun cas dépasser 10% de votre poids selon la réglementation en vigueur.

Si vous préférez les sacs à dos, évitez les modèles équipés de poches multiples qui peuvent être encombrants. Les livres doivent être placés bien droit, directement contre le dos, et les bretelles bien ajustés.

Choisir des matériaux de qualité ?

Le second critère clé est la solidité. Optez pour un cartable étudiant fabriqué en matériaux de qualité (polyester résistant, cuir, toile enduite…). Il sera ainsi plus fiable en cas de forte charge et beaucoup plus robuste. Pensez également à choisir un fond renforcé ainsi qu’une matière imperméable afin d’offrir à vos livres la protection nécessaire contre l’eau et l’humidité en temps de pluie.

Les écueils à éviter

Histoire de ne pas faire mauvaise impression, et de prendre un bon cartable, certains modèles sont à bannir absolument :

  • Les

...   En savoir plus

Les principaux critères à prendre en compte pour choisir un bachelor

La rédaction
décembre 28, 2017
0
choisir un bachelor

Le bachelor est un diplôme qui a le vent en poupe. Très présent au niveau des écoles de commerce et de gestion, le diplôme est de plus en plus prisé par les acteurs de l’entreprise grâce à son contenu pédagogique pragmatique et pratique. Pour les étudiants qui souhaitent intégrer un parcours bachelor, voici quelques informations et critères indispensables à prendre en compte pour procéder à un meilleur choix de parcours.

Le bachelor se prépare en 3 ans, mais ce n’est pas la licence

Le bachelor est un diplôme supérieur préparé en trois ans comme la licence. Toutefois, le parcours se différencie considérablement de sa cousine universitaire par son ouverture sur l’international, la place qu’il accorde à la pratique (stage ou la formule alternance), sa proximité avec les entreprises et son effort d’adaptabilité aux besoins du monde du travail. En effet, les spécialités proposées en bachelor gravitent toujours autour des compétences demandées en entreprise actuellement, d’où un taux d’insertion professionnelle élevé des diplômés issus du parcours.

Bachelor en 3 ou 4 ans ?

En effet, si à la base le programme bachelor dure trois ans, il en existe également certains qui se préparent en 4 ans d’études. Souvent appelés BBA (Bachelor business administration), ces parcours accordent généralement une période assez longue aux séjours à l’étranger. La formation est de bonne qualité, la culture internationale et le séjour sur des campus étrangers boostent considérablement l’employabilité des étudiants. Mais, elle a un coût.

Ainsi, en fonction de votre budget et de votre projet professionnel, vous choisirez la formation qui vous sied le mieux ; bac+3 ou bac+4.

Quelle est la réputation de l’établissement visé ?

C’est évident, mais il faut le rappeler quand même. La réputation des établissements reflète généralement la qualité de leurs formations. Ainsi, un établissement avec une bonne réputation jouit en général d’un bon relationnel avec les institutions, dispose généralement de meilleurs professeurs, de meilleures infrastructures et de très bons partenariats. Toutefois, si les classements officiels des écoles peuvent vous aider à avoir une visibilité sur les écoles les mieux notées dans ce domaine, il est déconseillé de se limiter qu’à cela pour choisir son école, l’utilisation diversifiée des sources d’information vous permettra de vous faire une idée plus objective et pertinente sur les établissements.

Qu’en est-il de la qualité du programme pédagogique et de l’enseignement dispensé ?

La qualité du programme pédagogique d’un bachelor s’évalue en fonction de son adéquation avec les compétences demandées sur le marché de l’emploi dans le secteur de formation. Optez plutôt pour les programmes qui privilégient les nouvelles compétences, les technologies, les nouvelles techniques, les langues étrangères, la polyvalence, l’autonomie, l’apprentissage par projet, etc.

Quelle est

...   En savoir plus

Le Bachelor Commerce : inscription, programme et débouchés

La rédaction
novembre 28, 2017
0
Bachelor Commerce

Omniprésent dans le monde contemporain, le commerce s’est progressivement imposé comme le secteur d’activité le plus recruteur, mais aussi le plus porteur pour les jeunes diplômés. Le Bachelor Commerce est une formation du niveau bac+3 permettant d’acquérir 180 crédits ECTS. Il est destiné aux étudiants souhaitant éviter de passer par des formations trop spécialisées pour ne pas restreindre leurs opportunités d’emploi. Le point avec Bachelorday !

Comment intégrer le Bachelor Commerce

L’intégration d’un Bachelor en commerce peut se faire directement après un bac, pour un cursus de 3 ans, ou après l’obtention d’un diplôme du niveau bac+2 comme un BTS, pour un cursus d’un an. Il sied tout particulièrement aux étudiants titulaires d’un baccalauréat économique, ou à ceux qui disposent d’un BTS dans une spécialisation commerciale. En France, on recense plus de 367 écoles de commerce réparties sur tout le territoire national. Le passage par un BTS NRC à Grenoble, Rennes ou encore Montpellier permet de poursuivre vers un bachelor. Pourquoi ces villes ? Parce qu’elles sont moins chères, tout simplement.

Le programme

Le programme s’étale sur trois ans et brille par une certaine hétérogénéité. En première année, les étudiants reçoivent une formation centrée sur les matières de base comme la gestion, le marketing, l’économie, les mathématiques financières et le droit. Ils sont également amenés à déterminer leur projet professionnel.

La deuxième année est destinée à approfondir les acquis appris durant l’année précédente, en se focalisant sur le droit des affaires, la finance d’entreprise, les outils de gestion et de communication, la fiscalité et le management. Enfin, en troisième année, les étudiants optent pour une spécialisation comme le contrôle de gestion, la relation client ou encore le marketing et le management.

Que faire après ?

Après un Bachelor Commerce, deux choix s’offrent à vous. Soit vous poursuivez vos études pour obtenir un Master, soit vous faites le choix d’une insertion professionnelle. Cette formation permet de prendre des fonctions dans les domaines du marketing, de l’achat, de la vente, du management, des Ressources Humaines, de l’export et même du commerce international si vous maitrisez l’anglais.

Commerce international : un parcours en vogue actuellement

La rédaction
octobre 26, 2017
0
Commerce international

Dans un contexte économique dominé par la mondialisation et le libre-échange, la conquête de nouveaux marchés constitue, aujourd’hui, l’enjeu le plus important pour les entreprises. C’est pourquoi depuis quelques années, l’intérêt pour le commerce international prend de plus en plus le pas sur le commerce à l’échelle nationale. Avec la multiplication des firmes multinationales qui opèrent sur tous les continents, les débouchés des parcours en commerce international se sont diversifiés et actuellement sur le marché du travail, il existe un véritable besoin en profils qualifiés pour faire face aux nouveaux enjeux internationaux.

Formation et contenus pédagogiques en commerce international

Actuellement, il existe un grand nombre de parcours en commerce international disponibles au niveau des facs, des écoles de commerce, des instituts de formation, et à tous les niveaux de diplômes BTS/DUT, Bachelor et Master. Accessible après le bac, la formation commerce international est un parcours ouvert à tous les bacs (scientifique, technique ou littéraire), avec un contenu pédagogique tournant au tour du marketing, de la communication, de l’économie international, du droit international, avec un accent particulier sur la maîtrise des langues étrangères (surtout l’anglais). Ce sont des formations orientées vers l’international avec des semestres ou des stages programmés le plus souvent sur des campus étrangers. Tout est donc mis en place pour préparer des diplômés opérationnels qui disposent d’une vraie culture internationale et qui maîtrisent les enjeux internationaux.

Les principaux débouchés dans le domaine

L’engouement des étudiants pour les parcours du commerce international s’explique par l’importance des débouchés. En plus d’être assez nombreux, c’est également une opportunité en or d’intégrer une carrière internationale, de traiter avec des clients du monde entier et d’acquérir une riche expérience en affaire.

Les débouchés varient et sont importants en fonction des niveaux de formation. Par exemple, un Bachelor commerce international prépare des assistants de chef de zone export, des assistants commerciaux internationaux, des responsables commerciaux export ou des chargés de développement à l’international. Tandis que le cycle de Master débouche, quant à lui, sur des postes avec des responsabilités et de manager comme directeur import-export,  responsable de zone, responsable de filières internationales, etc.

Que faire après un Bachelor Business Development ?

La rédaction
septembre 26, 2017
0
Business Development

Les entreprises sont de plus en plus à la recherche de profils talentueux, visionnaires et immédiatement opérationnels, aptes à conquérir de nouvelles parts de marché et à acquérir de nouveaux clients. 16% des titulaires du Bachelor Business Development ont ainsi un contrat signé avant la fin de leur formation et 98% parviennent à décrocher un emploi en CDI 6 mois après l’obtention de leur diplôme. En effet, les débouchés professionnels du Bachelor Business Development sont très variés.

Les débouchés professionnels

Le Bachelor Business Development est une formation bac+3, titre certifié niveau II, enregistré au RNCP et reconnu par le ministère du travail et de la formation professionnelle. Elle offre aux étudiants une professionnalisation rapide, enrichie d’expériences internationales diversifiées. Les titulaires du Bachelor Business Development peuvent prétendre à des postes très variés et devenir des professionnels de:

  • marketing : assistant marketing et communication, chargé de développement marketing, chargé d’études marketing, conseiller merchandising…

...   En savoir plus