Search
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Search in comments
Filter by Custom Post Type

Bachelor Management, une clé d’employabilité

19 mai 2016
0
Bachelor-Ipac

Les entreprises sont en très forte demande de profils opérationnels à bac+3, notamment des gestionnaires, des managers d’équipe, ou encore des cadres à fort potentiel opérationnel, c’est-à-dire, de profils à la fois polyvalents et spécialisés. Le bachelor management apparait dès lors comme une clé de réussite. Zoom.

Le bachelor management : autant généraliste que spécialisé

Le bachelor est une formation post-bac en trois ans, aboutissant à l’obtention d’un diplôme reconnu à l’international et par les entreprises. Ce diplôme permet d’intégrer directement le monde professionnel ou de poursuivre les études à bac+5. La majorité des Ecoles Supérieures de commerce ESC proposent des bachelors généralistes tournant autour du management et regroupant toute la gamme d’enseignements incontournables au management d’entreprises, notamment le marketing, le management d’équipes, l’action commerciale, la gestion et la culture d’entreprise, l’international ou encore les langues étrangères, entre autres.

L’intérêt d’un bachelor en management réside dans le fait qu’il s’agit d’une formation généraliste de management, qui offre en même temps la possibilité d’opter pour une spécialisation «métier», à titre d’exemple, en RH, finance, banque-assurance, e-business, entrepreneuriat ou encore le développement durable, etc, pendant la dernière année de formation. Il permet également de choisir une spécialisation sectorielle telle que le commerce du vin, l’aéronautique ou encore le tourisme. L’ambition est d’offrir aux diplômés davantage de choix de métiers, tout en étant directement opérationnels à la sortie de l’école.

En troisième et/ou quatrième année, il est demandé aux étudiants de choisir une filière métiers visant l’acquisition d’une spécialisation. Suite au tronc commun avec des cours généraux, il s’agit de s’orienter vers un secteur ou métier, et de donner aux étudiants la possibilité de se familiariser avec le secteur visé, ce qui leur permettra par la suite d’évoluer dans la branche ou dans l’entreprise en fonction des opportunités futures. S’il est vrai qu’une seule année laisse peu de temps pour approfondir des points du programme, il est également certain qu’elle permet aux étudiants de se sensibiliser à un secteur professionnel.

Bachelor management : La proximité avec l’entreprise

Si ce rapprochement avec la vie professionnelle est possible pendant le bachelor en management c’est justement parce que ces formations sont conçues en fonction des besoins des entreprises et du tissu entrepreneurial local. En effet, les bachelors en management sont souvent développés et adaptés aux besoins concrets des entreprises locales. Cette professionnalisation est rendue possible grâce aux moyens mis en œuvre pour assurer un suivi individualisé aux étudiants via des promotions de taille réduite, un suivi des élèves dans leur recherche de stage, une structure d’accueil étrangère pour le séjour académique, etc.  En effet, c’est grâce à ces relations de proximité avec les entreprises que les étudiants arrivent à tirer bénéfice des offres de stage et d’emploi ou de postes en alternance ou en contrat d’apprentissage. Le temps imparti pour les stages est de 27 semaines au total, soit 8 semaines minimum en fin de première année, 8 semaines minimum en fin de deuxième et 12 à 16 semaines de stage en fin de troisième année.

Les professionnels issus du monde de l’entreprise interviennent également au cœur de la pédagogie, notamment en ce qui concerne l’organisation des cours, les conférences, les mises en situation professionnelles telles que les «business games» qui sont des challenges de négociation commerciale où tous les étudiants de première année sont confrontés à des professionnels de la vente sur des cas de négociation commerciale.

Bachelor en management : l’ouverture internationale

Les bachelors se distinguent par leur dimension internationale et proposent des enseignements de management en langues étrangères dès l’entrée au programme, des travaux de groupes avec des étudiants étrangers, une expatriation  pendant la deuxième année (semestre d’études), puis éventuellement une spécialisation internationale en troisième année.  Ainsi, les étudiants auront la possibilité de suivre des cours de culture générale, de civilisation et de management multiculturel visant la maîtrise par les étudiants des outils linguistiques, culturels et professionnels nécessaires à une bonne intégration à l’étranger. Le bachelor est une formation spécialement tournée vers l’international qui nécessite donc la maîtrise de deux langues vivantes, au moins, dont l’anglais.

Les étudiants tirent bénéfice d’un campus multiculturel accueillant des étudiants étrangers, d’un diplôme reconnu à l’international et d’une expérience professionnelle obtenue lors d’une longue immersion en entreprise en France ou à l’étranger. La meilleure option reste d’étudier la question des opportunités offertes à l’international au cas par cas, car les pratiques diffèrent d’un établissement à l’autre.

Bachelor en management, des spécialisations pointues aux nombreux débouchés

Si les bachelors conduisent principalement vers une formation généraliste en management, il existe aussi des bachelors  offrant de nombreuses spécialisations dans le secteur des services dont la banque, l’immobilier, le tourisme, ou encore les Ressources Humaines, les industries ou les techniques, mais également dans les domaines des arts, de l’agriculture, de l’agroalimentaire, de l’environnement et de la chimie. Ces spécialités ont été choisies par les établissements qui ont créé le diplôme, précisément parce qu’il y avait des besoins avérés exprimés par les employeurs. Les spécialités sont donc très liées à une activité économique en évolution, comme l’hospitality management, la distribution, le commerce spécialisé, le marketing digital, l’immobilier, le tourisme, la logistique ou encore l’environnement.

Quatre grands pôles de spécialisation se distinguent dans la majorité des bachelors en management, à savoir les fonctions RH visant des postes allant de l’adjoint aux ressources humaines, au chargé d’études et de développement RH, en passant par le consultant junior en recrutement, mais aussi la spécialisation commerciale aboutissant à l’exercice de métiers tels que responsable ou négociateur commercial, chargé de clientèle, attaché commercial, ou promoteur des ventes, sans oublier la spécialisation marketing où il est possible de se forger une carrière pour devenir assistant chef de produit, chargé de communication, chargé d’études, ou encore community manager puis la spécialisation touristique (commercial, chargé de transport, chef de produit, accompagnateur…).

Les bachelors en management servent souvent de passerelles vers des masters de management visant de former des managers à l’international. Il ne vous reste qu’à choisir le domaine de spécialisation qui vous ressemble le plus!

Recevez toutes les informations sur les Bachelors de votre ville GRATUITEMENT en remplissant >> ce formulaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *