Search
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Search in comments
Filter by Custom Post Type

Conseil : les atouts du secteur et les formations pour y accéder

choisir un bachelor

Le marché du conseil et de l’expertise ne connaît pas de crise. C’est une branche en pleine croissance et qui devrait continuer à accroître pendant plusieurs années. Le conseil vous passionne et vous souhaitez faire partie des professionnels qui font évoluer le secteur ? Nous vous présentons dans cet article quelques informations utiles sur le marché du conseil ainsi que les différents cursus possibles pour y faire carrière.

Informations générales sur le secteur 

L’essor du secteur du conseil peut être expliqué par le fait que chaque organisation ou entreprise, publique ou privée, doit désormais répondre aux diverses contraintes législatives et se soumettre à l’exercice de sa comptabilité. De ce fait, les différentes structures font appel à un cabinet de conseil afin de sous-traiter la gérance de leurs activités. En France, il existe plus de 10 000 cabinets de conseil rassemblant plus de 25 000 employés. 

Les domaines du conseil de l’expertise sont très variés puisque l’on retrouve la logistique, la fiscalité, la finance, la comptabilité, le management ou encore le marketing. Si certains cabinets sont extrêmement spécialisés dans un domaine particulier, d’autres proposent des services à grande échelle dans le but de répondre à toutes les problématiques d’une entreprise. En outre, le marché du conseil et de l’expertise se renouvelle en permanence et évolue au rythme de l’actualité. 

Quelles études pour travailler dans le conseil 

Les fonctions pouvant être exercées au sein du conseil sont très variées. Une formation équivalente à un bac +2, notamment un BTS ou un DUT, est le minimum requis pour accéder à un métier dans le conseil. Les profils titulaires d’une licence, d’un master ou d’un doctorat (bac + 3  à bac +8) peuvent également y trouver un poste. Les jeunes diplômés en gestion de paie, en comptabilité ou en management en général sont les profils les plus recherchés, viennent ensuite les experts-comptables. 

Il est à noter que les instituts de formations ont créé des cursus spécialement dédiés au conseil pour faire face aux demandes des entreprises et des cabinets de conseil. On note parmi ces diplômes : les masters en finance, en audit, en droit ou en études politiques, ainsi que le master CCA : comptabilité, contrôle, audit. En plus du choix d’une formation adaptée, les futurs employés du marché du conseil doivent avoir une vision globale de l’entreprise, de son environnement et connaître les législations en vigueur. Une mobilité nationale ou régionale peut être exigée dans certains cabinets de conseil.


Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *