Search
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Search in comments
Filter by Custom Post Type

Décryptage du Bachelor en commerce

21 juillet 2016
0
Bachelor commerce

Le bachelor a pour vocation de former des professionnels aux bases solides pour intégrer le marché de l’emploi rapidement et efficacement. Formation généraliste à la base, elle aboutit à des spécialisations pointues, notamment en commerce international ou en marketing. Permettant de maîtriser la théorie et la pratique à la fois dans un secteur déterminé,  le bachelor généraliste en commerce favorise l’acquisition des connaissances incontournables pour assurer une entrée réussie dans la vie active.

Si le bachelor favorise une insertion professionnelle au terme de 3 ans d’études, il ouvre également la voie à la poursuite d’études, dont les masters des programmes grandes écoles. D’autres atouts ont contribué au succès du bachelor, notamment l’ouverture à l’international, son accessibilité post-bac, la professionnalisation, la proximité avec les entreprises et l’accompagnement des étudiants, ainsi que les réseaux d’anciens, les relations entreprises ou encore l’alternance.

Conscientes de cela, les entreprises demandent de plus en plus de profils opérationnels à bac+3 faisant ainsi du bachelor le diplôme le plus prisé, que se soit dans le domaine commercial, de gestion, de management, ou encore de marketing. Il constitue ainsi un véritable tremplin tant vers l’emploi que vers la poursuite d’études, notamment dans le domaine du commerce. Focus sur ces diplômes.

Le bachelor en commerce: un diplôme international alliant théorie et pratique

Le Bachelor est un programme de premier cycle en 3 ans, généralement dispensé dans une Ecole Supérieure de Commerce en tant que formation généraliste mais qui reste orientée dans un domaine spécifique (commerce, marketing, finance, webmarketing…). Ainsi, en seulement 3 ans après le bac, les Bachelors aboutissent à un diplôme souvent reconnu suite à une formation généraliste avec de nombreux stages et des expériences à l’international qui offrent aux étudiants l’opportunité de se forger une carrière à l’international, mais aussi d’acquérir une expérience sur terrain et d’être immédiatement opérationnels à terme de la formation. Les étudiants ont ainsi 3 ans pour acquérir les bases du commerce et de la gestion (techniques de vente, marketing digital, ressources humaines, finance d’entreprise, etc.), ainsi qu’une certaine culture générale et une bonne maîtrise des langues étrangères dont l’objectif n’est autre que de permettre soit la poursuite d’études à bac+5 soit une rapide insertion professionnelle.

En effet, l’avantage du diplôme Bachelor est qu’il s’intègre parfaitement dans le schéma LMD (licence-master-doctorat), ce qui permet aux étudiants qui le souhaitent de continuer leurs études après leur Bachelor vers un diplôme à bac+5 ou intégrer rapidement la vie active en évoluant vers des postes opérationnels en entreprise, grâce à leur expérience professionnelle acquise lors des nombreux stages inclus dans le programme. L’entreprise est en effet au cœur de la formation Bachelor. A côté des cours plus théoriques sur les fondamentaux de la gestion et du management, la pratique prend une grande place au sein de ce cursus, soit à travers les travaux de groupe sur des cas concrets soit via les nombreuses périodes de stages obligatoires tout au long du cursus. Cette proximité avec le monde professionnel assure non seulement un cadre de formation privilégié qui tient compte des besoins des entreprises mais aussi une insertion professionnelle réussie à l’issue de la formation.
Les étudiants peuvent baigner davantage dans le monde professionnel en optant pour un programme en alternance. Voir notre article sur le bachelor commerce en alternance.

Bien que le Bachelor soit une formation avant tout généraliste, ses principaux atouts sont la pédagogie tournée vers l’action, (avec des études de cas, des missions en entreprise, des simulations et des travaux de groupes), leur ouverture au monde de l’entreprise (avec des partenariats et un rapprochement de l’industrie du secteur, sans oublier les stages en entreprise qui permettent l’acquisition par les élèves d’une spécialisation progressive et d’une aisance pratique dans l’exercice de leur métier), ainsi que leur ouverture à l’international (moyennant des stages, des périodes d’immersion et un public multiculturel dans les cours).

Il ne faut pas oublier que le diplôme Bachelor a pour ambition de former des professionnels capables d’évoluer dans un contexte international. C’est donc un atout certain pour tout étudiant qui souhaite commencer sa carrière à l’étranger ou bien évoluer plus tard vers un poste à l’international mais aussi pour celui qui ne souhaite pas poursuivre les études, du moment que la possession de ce diplôme favorise une rapide insertion professionnelle à terme de la formation.

Dans ce contexte, le domaine phare du Bachelor reste le commerce. Les vastes secteurs que sont ceux de la gestion, de l’économie et du commerce, offrent des débouchés très divers, tant dans les entreprises que dans les administrations en comptabilité, en ressources humaines, en marketing, en développement commercial, en management d’équipes, en import/export, ou encore comme conseiller clientèle dans les banques ou les assurances…
Des professions qui exigent rigueur et bon sens de la communication, soit au sein de l’entreprise (avec d’autres services), soit vers l’extérieur (clients ou fournisseurs). De multiples formations existent pour travailler dans la gestion ou la vente, mais dans la filière commerciale, le Bachelor en commerce international est le diplôme phare.

Bachelor en commerce: Se spécialiser en commerce international

Faire un Bachelor en commerce international permet aux étudiants de se munir d’un diplôme réputé et de se doter d’une maîtrise dans le domaine du commerce, de la gestion, et du marketing dans une dimension internationale. Le Bachelor en commerce international permet d’acquérir les connaissances fondamentales du commerce et de ses outils, ainsi que la maîtrise des techniques de marketing, de vente et de négociation, et de la tarification et taxation. Egalement, les étudiants sont formés à la communication, au droit des marques et à la logistique (transport, transit, stockage…) notamment dans un environnement international. Ainsi, lors de la formation, les étudiants suivent un tronc commun d’enseignements incontournables à l’exercice d’un métier commercial, comme, par exemple, la comptabilité, l’analyse financière, le contrôle de gestion, le marketing ou encore la communication, la stratégie, le management des systèmes d’informations ou la gestion d’organisations, et les fonctions de vente. Puis, lors du choix de la spécialisation en troisième année, ils accèdent à des cours axés sur le management international dont le management interculturel, la finance International, la stratégie ou le marketing internationaux, le droit international et l’économie internationale, entre autres… Les étudiants qui le souhaitent, peuvent s’orienter vers un programme plus accès sur le marketing. Votre notre article sur le bachelor commerce en marketing.

L’objectif de la formation n’est autre que de développer chez les étudiants les compétences professionnelles nécessaires à l’exercice d’un métier dans le commerce international, notamment en méthodes de commercialisation internationale, en techniques de vente, en marketing et en développement commercial. Egalement, cette formation vise le développement de compétences suffisantes pour préparer les contrats commerciaux, pour  négocier dans un environnement multiculturel, ou encore pour assurer le suivi des affaires internationales, et le tout, avec une bonne maîtrise de l’anglais, notamment de l’anglais d’affaires.

A titre d’exemple, l’ABS Paris est une école privée de commerce dont les formations sont axées autour du commerce international. Son Bachelor in Business Administration BBA est un cursus généraliste permettant l’obtention d’un titre reconnu en France et aux Etats-Unis en quatre ans après le bac, avec une spécialisation progressive en commerce international, qui permet aux étudiants d’acquérir toutes les connaissances nécessaires pour l’administration et le développement d’une entreprise dans un contexte international et multiculturel.

Accessible directement après le bac, après une classe prépa ou en admission parallèle, ces formations proposent un enseignement spécifique aux problématiques internationales et permettent d’accéder à des fonctions de management dans des grandes entreprises. En alternance, ou encore en apprentissage, pour travailler dans le commerce ou encore s’installer à l’étranger,  le bachelor en Commerce International reste la voie privilégiée.

Recevez toutes les informations sur les Bachelors de votre ville GRATUITEMENT en remplissant >> ce formulaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *