Search
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Search in comments
Filter by Custom Post Type

Financer son Bachelor : bourse étudiante

1 août 2016
0

Parmi les solutions les plus communes pour financer son bachelor, la voie royale reste la bourse étudiante, et pour cause ! Elle permet d’effectuer un bachelor à frais payés, et même si cela reste un rêve pour la plupart des étudiants, cette solution n’est pas ouverte à tout le monde.  Des critères très précis doivent être remplis. Décryptage.

Zoom sur les différents types de bourses étudiantes actuellement disponibles

Plusieurs types de bourses sont accessibles aux étudiants selon le profil de chacun. Tout d’abord, il y a la bourse accessible selon des critères sociaux. Offerte dans le cadre de la promotion de l’accès à l’enseignement supérieur au plus grand nombre, elle permet surtout d’ouvrir la porte de la formation supérieure aux bons élèves issus de milieux défavorisés. Ensuite, il y a la possibilité de solliciter une aide au mérite dont la finalité est d’encourager les meilleurs élèves. Cette catégorie de bourse n’est accessible qu’aux élèves ayant obtenu le bac avec la mention ‘‘Très Bien’’. Quant aux étudiants victimes d’une rupture familiale, ils peuvent demander une allocation individuelle d’autonomie et le prêt garanti par l’état. Aussi, il est possible de solliciter une aide d’urgence ponctuelle pour faire face à un besoin spécifique en cours d’année.

En somme, les bourses sont attribuées selon un nombre de critères bien définis et la situation du demandeur. Il est donc fortement conseillé de bien s’informer sur les critères requis pour l’obtention d’un type de bourse précis avant de faire sa demande.

Quels sont les critères requis ?

Comme précédemment évoqué, ils dépendent du type de bourse visé. Ainsi, pour obtenir une bourse selon des critères sociaux, il faut avoir moins de 28 ans au moment de la rentrée, être inscrit en formation initiale et disposer d’un budget limité. L’aide au mérite, quant à elle, a subi des changements depuis la rentrée 2015. Désormais, le montant alloué est de  de 900 euros, soit la moitié de ce qui était offert par le passé. Aussi, l’effectif des bénéficiaires potentiels a été réduit, limitant l’accès qu’aux étudiants en licence. Par ailleurs, cette bourse est versée à l’étudiant en neuf mensualités par an pendant la totalité de la durée de la licence. Mais, elle est immédiatement suspendue en cas de redoublement.

Les étudiants qui paient les frais d’une rupture familiale et vivant en situation d’autonomie prouvée, peuvent toucher une allocation individuelle d’un montant pouvant aller jusqu’à 4500 euros, attribués au cas par cas, selon la situation de l’étudiant. Attention, tout de même ! Il s’agit là d’une aide non cumulable à la bourse sur critères sociaux, qui peut en revanche être cumulée à une aide ponctuelle d’urgence, à une aide au mérite ou à la mobilité internationale. Enfin, si l’étudiant se retrouve en cours d’année dans une situation de détresse, il peut solliciter une aide ponctuelle d’urgence dont la recevabilité de la demande et le montant attribué sont décidés par le directeur du CROUS après le retour d’une commission spécifique.

Recevez toutes les informations sur les Bachelors de votre ville GRATUITEMENT en remplissant >> ce formulaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *